Accéder au contenu Cybermalveillance.gouv.fr Assistance et prévention du risque numérique

Diagnostic terminé

VOUS AVEZ REÇU UNE

Alerte de cybersécurité

De quoi s'agit-il ?

Plusieurs solutions s'offrent à vous

De quoi s'agit-il ?

Alerte de cybersécurité

Vous venez de recevoir un courrier ou un courriel (mail) d’une organisation professionnelle qui vous alerte de l’existence de failles de sécurité critiques pouvant affecter les produits et services numériques susceptibles d’être utilisés par votre entreprise. Ces failles peuvent être utilisées par des cybercriminels pour en prendre le contrôle. Retrouvez ci-dessous nos recommandations pour faire face à cette situation.

QUE DOIS-JE FAIRE ?

  • Mettez à jour votre équipement sans délai

    Si votre ordinateur, votre appareil mobile (tablette, téléphone mobile), votre objet connecté, votre serveur ou votre équipement industriel est vulnérable à une faille de sécurité, il convient d’installer la dernière version de la mise à jour proposée par l’éditeur ou le fabricant. Si le logiciel le permet, configurez-le pour que les mises à jour se téléchargent et s’installent automatiquement. Avec cette fonctionnalité, vous disposerez ainsi de la dernière version à jour de la solution de l’éditeur. Dans certains cas, des appareils peuvent ne pas être mis à jour pour diverses raisons, comme leur ancienneté, la perte d’une garantie ou d’un agrément. Il est, par conséquent, nécessaire de protéger ce dispositif autrement, par exemple en ne le connectant pas à Internet, en le séparant du reste du réseau informatique ou encore, en désactivant les services vulnérables. Retrouvez tous nos conseils pour gérer au mieux vos mises à jour.

  • Si votre équipement le permet, vérifiez ses journaux de connexions en recherchant toute activité anormale ou suspecte, procédez à une analyse anti-virus approfondie. Au moindre doute ou en cas de symptômes de piratage, réalisez un parcours d’assistance sur notre site pour l’équipement concerné afin d’obtenir des conseils plus détaillés.

  • Ces conseils vous ont-ils été utiles ?
    * Votre commentaire ne sera visible que par les équipes de Cybermalveillance.gouv.fr