Cybermalveillance.gouv.fr Assistance et prévention du risque numérique

AU REGARD DE VOS ÉLÉMENTS, VOUS SEMBLEZ ÊTRE VICTIME D’UN

Hameçonnage (phishing en anglais)

QUE DOIS-JE FAIRE ?

  • Au moindre doute, contactez l’organisme concerné

    En cas de doute, contactez si possible directement l’organisme concerné pour confirmer le message ou l’appel que vous avez reçu.

  • Si vous avez malencontreusement communiqué des éléments sur vos moyens de paiement ou si vous avez constaté des débits frauduleux sur votre compte, faites opposition immédiatement auprès de votre organisme bancaire ou financier.

  • Conservez les preuves et, en particulier, le message d’hameçonnage reçu.

  • Si vous avez constaté que des informations personnelles servent à usurper votre identité ou si vous constatez des débits frauduleux sur vos comptes bancaires, déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie dont vous dépendez. Vous pouvez également adresser votre plainte par écrit au procureur de la République du tribunal de grande instance dont vous dépendez en fournissant toutes les preuves en votre possession.

  • Si vous avez malencontreusement communiqué un mot de passe, changez-le immédiatement sur le site ou service concerné, ainsi que sur tous les autres sites ou services sur lesquels vous utilisiez ce mot de passe compromis (tous nos conseils pour gérer au mieux vos mots de passe).

  • Si vous avez reçu un message douteux, ne cliquez par sur les pièces jointes ou sur le lien suspect. Si le message comporte un lien, positionnez le curseur de votre souris sur ce lien (sans cliquer). Cela affichera alors la véritable adresse vers laquelle il redirige afin d’en vérifier la vraisemblance.

    Si vous avez cliqué sur le lien, vérifiez l’adresse du site Internet qui s’affiche dans votre navigateur. Si cela ne correspond pas exactement au site concerné, c’est très certainement un site frauduleux. Parfois, un seul caractère peut changer dans l’adresse du site pour vous tromper.

    Ne répondez pas à ces messages suspects et signalez-les à Signal Spam qui est associé à la CNIL pour identifier les principaux émetteurs de spams et mener les actions de luttes nécessaires.

  • Vérifiez l’adresse du site Internet qui s’affiche sur votre navigateur. Si elle ne correspond pas exactement au site concerné, il s’agit très certainement un site frauduleux. Parfois, un seul caractère peut changer dans l’adresse du site pour vous tromper. Face à un site suspect, vous pouvez le signaler à Phishing Initiative qui bloquera l’adresse de ce site et demandera sa suppression.

  • Pour être conseillé dans vos démarches, contactez la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817 (numéro gratuit). Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.

  • Besoin de l'aide d'un professionnel ?

    1) Nous vous présentons des professionnels en sécurité informatique adaptés à votre situation.

    2) Ils vous proposent une solution et/ou un devis.

    3) Vous convenez d'un rendez-vous pour une intervention avec le professionnel de votre choix.

    L'affichage du contenu tiers "dailymotion" a été bloqué conformément à vos préférences.