Accéder au contenu Cybermalveillance.gouv.fr Assistance et prévention du risque numérique

Retrouvez ici une sélection d’articles à propos du GIP ACYMA et du dispositif Cybermalveillance.gouv.fr.

2020

  • Le télétravail accroît le risque de cyberattaques
    « Depuis le mois de mars, la plateforme publique cybermalveillance.gouv.fr, qui aide entreprises et particuliers à se défendre face aux attaques informatiques, a vu sa fréquentation augmenter de plus de 300 %. “Pendant le confinement, on a constaté une forte hausse d’actes de malveillance contre des grandes et petites entreprises, notamment de ransomware”, explique Jérôme Notin, Directeur général de la plateforme… »
    La Croix – Publié le 25/08
  • Comprendre et éviter les ransomware, podcast ZD’brief le Mag
    Interview de Jérome Notin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr.
    Chaîne Youtube ZDNet.fr – Diffusé le 03/08
  • Ce phishing sur les impôts circule depuis 10 ans : pourquoi n’est-il toujours pas neutralisé ?
    « “Les spammeurs aiment bien utiliser des noms longs, car l’affichage sera coupé sur les téléphones mobiles”, avertit Jérôme Notin, le Directeur général de cybermalveillance.gouv.fr, qui accompagne les victimes de ce genre d’arnaque. Le dirigeant rappelle à Numerama qu’il est facile pour les pirates de présenter sans cesse leur phishing sous un nouveau jour : “il suffit de changer trois caractères dans le spam, et le hash du document [sa trace numérique, ndlr] sera modifié.” »
    Numerama – Publié le 21/07
  • Et si les entreprises de cybersécurité avaient une mission de service public ?
    « En France, le site Cybermalveillance.gouv.fr notait quant à lui une hausse de 400% de son trafic lors des deux premières semaines du confinement. “Une mission de service public a une définition très particulière qui peut difficilement s’appliquer aux entreprises du secteur – car il s’agit d’un service fourni par l’État ou une organisation agissant sous son contrôle, rappelle Jean-Jacques Latour, expert en cybersécurité chez Cybermalveillance.gouv.fr… »
    Stormshield – Publié le 21/07
  • Gestionnaire de mots de passe, un outil indispensable ?
    « Pour Jérôme Notin, DG de la plateforme nationale cybermalveillance.gouv.fr, la sensibilisation aux bonnes pratiques, que favorisent ces solutions, est très positive : “Ils soulagent l’utilisateur de la complexité qu’il y a à gérer des mots de passe multiples. Ils facilitent également l’utilisation de mots de passe complexes, ce qui est un gage de sécurité.” […] “En interne, nous utilisons KeePass : chaque agent de notre dispositif dispose de son propre coffre fort, stocké dans son espace privé sur le serveur de fichier, dont il est le seul à en connaître le mot de passe”, confie Jérome Notin, chez cybermalveillance.gouv.fr… »
    L’Informaticien – Publié le 20/07
  • Comment les cybercriminels ont profité du confinement
    Interview de Jean-Jacques Latour, Responsable de l’expertise en cybersécurité de la plateforme gouvernementale Cybermalveillance depuis sa création en 2017.
    Microsoft – Publié le 06/07
  • Cyberattaques : ces 610 superagents qui volent au secours de nos entreprises
    « Le portail cybermalveillance.gouv.fr, qui s’adresse aux particuliers et aux PME, a été lancé en 2017 pour compléter le maillage national de cyberdéfense. Son responsable, Jean-Jacques Latour, mesure bien les besoins existants : “Entre 2018 et 2019, nous avons eu trois fois plus de demandes émanant des entreprises et des administrations… et ce n’est encore que la partie émergée de l’iceberg.” » 
    Capital – Publié le 23/06
  • Le télétravail explose, vérifiez la sécurité de vos équipements
    « 80% des attaques par “rançongiciel” ont pour point d’ancrage l’accès extérieur au système d’information d’une société », confirme Jean-Jacques Latour, de la plateforme gouvernementale Cybermalveillance. »
    Capital – Publié le 09/06
  • Phishing – Jean-Jacques Latour : « nous avons constaté une augmentation de 400% des demandes d’assistance »
    « Dès le début du confinement, la technique de l’hameçonnage a pris ses marques et a été perçue comme la principale cyberattaque redoutée des entreprises avec “une augmentation de 400% de demandes d’assistance”. C’est ce que constate Jean-Jacques Latour, Responsable de l’expertise du dispositif Cybermalveillance.gouv.fr. »
    Les Assises de la Cybersécurité – Publié le 02/06
  • Hausse des cyberattaques pendant la crise du Covid-19 : comment protéger ses données
    « “Nous avons enregistré une augmentation de 400 % de tentatives de phishing (hameçonnage) la première semaine du confinement” constate Jérôme Notin, Directeur général de la plateforme cybermalveillance.gouv. »
    Le Parisien – Publié le 27/05
  • Le SMICA devient membre du dispositif « Professionnel Référencé » du GIP ACYMA
    « En ce début d’année 2020, dans le cadre de la convention signée par l’association Déclic (fédération des Opérateurs Publics de Services Numériques) et l’ANSSI, le SMICA a pris l’initiative de devenir membre du dispositif “Professionnel Référencé” au sein du GIP ACYMA. »
    SMICA – Publié le 26/05
  • Le dispositif national d’assistance aux victimes Cybermalveillance.gouv.fr lance le Label ExpertCyber
    « Le dispositif Cybermalveillance.gouv.fr reconnaît l’expertise numérique des professionnels et ouvre sa plateforme de labellisation. »
    CCI Moselle – Publié le 25/05
  • En lançant le label CyberExpert, Cybermalveillance.gouv.fr veut assainir le marché des professionnels de la cybersécurité
    « C’est la raison pour laquelle Cybermalveillance.gouv.fr se propose d’assainir en quelques sortes ce marché, en lançant ExpertCyber, un label de confiance reconnaissant l’expertise numérique des professionnels auprès des clients potentiels. »
    IT Social – Publié le 25/05
  • À quoi va servir Expert Cyber, le nouveau label du gouvernement ?
    « Le gouvernement a lancé un nouveau label, Expert Cyber, pour orienter les petites structures (TPE, PME, collectivité) vers des prestataires en cybersécurité suffisamment compétents pour gérer des incidents de cybersécurité. »
    Numerama – Publié le 22/05
  • Arnaques sur Internet – Les repérer, bien réagir, s’en prémunir
    « Les consommateurs sont incités à visiter des sites frauduleux. À présent plus utilisé qu’un ordinateur pour surfer sur Internet, le smartphone représente une véritable opportunité pour les escrocs », certifie Jean-Jacques Latour, responsable de l’expertise en cybersécurité de Cybermalveillance.gouv.fr. »
    UFC Que Choisir Haute-Loire – Publié le 20/05
  • Cybermalveillance.gouv.fr lance son label ExpertCyber
    « Le dispositif national d’assistance aux victimes Cybermalveillance.gouv.fr lance le label ExpertCyber qui reconnaît l’expertise numérique des professionnels et ouvre officiellement sa plateforme de labellisation. »
    ITchannel – Publié le 20/05
  • Sécurité numérique : adoptez les bons réflexes !
    « D’où la campagne initiée par Cybermalveillance.gouv.fr, afin de sensibiliser les internautes à l’existence de réflexes essentiels pour leur sécurité numérique. »
    France TV – Publié le 20/05
  • Lancement du label ExpertCyber de Cybermalveillance.gouv.fr
    « Le dispositif national d’assistance aux victimes Cybermalveillance.gouv.fr, dont Syntec Numérique est membre fondateur, lance le Label ExpertCyber. »
    Syntec Numérique – Publié le 20/05
  • Cybercriminalité : les particuliers, cible privilégiée des hackers pendant le confinement
    Jérôme Notin, Directeur général du site cybermalveillance.gouv.fr, est l’invité de Nathalie Levy.
    Europe 1 – Diffusé le 19/05
  • Édition spéciale : Attention aux cyberattaques dans le télétravail
    « Ce mardi 12 mai, BFM TV Business a consacré une édition spéciale à l’impact du coronavirus sur notre économie. Stéphanie Coleau a reçu Jérôme Notin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr. »
    BFM TV Business – Diffusé le 12/05
  • Cybermalveillance.gouv.fr : « Il est inconcevable de ne pas recourir au Bug Bounty »
    « Cette plateforme met les victimes de cybercriminalité en relation avec 800 prestataires. À l’occasion du lancement de sa version 2, elle fait appel au Bug Bounty. Interview croisée de Jérôme Noutin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr, et de Guillaume Vassault Houlière, PDG cofondateur de la plateforme de Bug Bounty YesWeHack. »
     Info Protection – Publié le 12/05
  • #RépondrePrésent : Zoom Sur L’action De La Gendarmerie Dans Le Cyberespace
    « Lancement d’un partenariat entre la Brigade numérique de la gendarmerie (BNUM) et la plateforme “cybermalveillance.gouv.fr” Propice aux cyber-menaces, cette période de crise sanitaire a accéléré le lancement d’un projet sur lequel la gendarmerie travaillait depuis plusieurs semaines, en partenariat avec le groupement d’intérêt public en charge de la gestion de cybermalveillance.gouv.fr ».
    Le Pandore et le Gendarmerie – Publié le 01/05
  • Cybermalveillance.gouv.fr ouvre au public son bug bounty
    « “Nous avons fait de l’audit en boites blanches et noires, disposons de systèmes de protection actifs reverse proxy, pare-feux et multiplié les couches de sécurité pour une défense en profondeur”, nous a expliqué Jérôme Notin, Directeur général du dispositif Cybermalveillance.gouv.fr. »
    Le Monde informatique – Publié le 17/04
  • Crypto-porno : l’arnaque au faux piratage de webcam en très forte hausse
    « Une nouvelle vague d’envois de mails de ce type “a priori très massive”, a commencé jeudi 9 avril et est en cours, alerte Cybermalveillance.gouv.fr, le dispositif public d’aide aux particuliers, PME et collectivités contre la cyberdélinquance. »
    Le Nouvel Observateur – Publié le 11/04
  • Confinement : retour en force des rançongiciels et du faux chantage à la webcam
    « “Ce sont des listings de mots de passe généralement anciens qui ont été récupérés par les cybercriminels sur des sites qui ont été compromis”, explique à LCI Jérôme Notin, Directeur de Cybermalveillance.gouv.fr, dispositif public d’aide aux particuliers, PME et collectivités contre la cyberdélinquance. »
    LCI – Diffusé le 11/04
  • Télétravail : comment limiter les risques de sécurité informatique pendant le confinement
    « On ne le dira jamais assez mais le renforcement de la politique de gestion des mots de passe – “suffisamment longs, complexes et uniques sur chaque équipement ou service utilisé” – peut s’avérer être un bon rempart à une attaque informatique à laquelle Cybermalveillance.gouv.fr conseille, quoi qu’il se passe, de se préparer. “La question n’est donc plus de savoir si on va être victime d’une cyberattaque, mais quand on le sera (…) L’évaluation des scénarios d’attaques possibles permet d’anticiper les mesures à prendre pour s’en protéger et de définir également la conduite à tenir pour réagir quand elle surviendra : plans de crise et de communication, contractualisation avec des prestataires spécialisés pour recourir à leur assistance…”. »
    Maire Info – Publié le 08/04
  • L’épidémie de coronavirus est une aubaine pour les hackers
    « Jérôme Notin, Directeur de Cybermalveillance.gouv.fr, décrit une “grosse augmentation du hameçonnage auprès des particuliers”… “Les gens rentrent un login et un mot de passe qui sont souvent les mêmes que ceux qu’ils utilisent pour leurs comptes professionnels, explique Jérôme Notin. Les pirates s’introduisent sur le réseau, identifient les sauvegardes, les détruisent, puis verrouillent tout avec un rançongiciel.” »
    Vice – Publié le 03/04
  • Coronavirus : « Il faut que les entreprises se préparent à faire face à des cyberattaques »
    Entretien avec Jérôme Notin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr.
    Le Journal des Entreprises – Publié le 03/04
  • Jérôme Notin : « Avec le télétravail, les tentatives d’hameçonnage ont explosé »
    Jérôme Notin, Directeur général du site cybermalveillance.gouv.fr, est l’invité de Mathilde Munos.
    France Inter – Diffusé le 31/03
  • Un virus peut en cacher un autre
    « Selon Jérome Notin Directeur général du site cybermalveillance.gouv.fr mis en place par le gouvernement, il y a eu la semaine dernière une hausse très importante de demandes d’assistance liées à hameçonnage ( 400 %). »
    France Inter – Publié le 28/03
  • Phishing, rançongiciels et vol de données bancaires : les cyberattaques, autre épidémie du coronavirus
    « Des ennemis pourraient-ils chercher à déstabiliser la France, alors que, dimanche, le département américain de la santé faisait lui aussi état d’une attaque contre son système informatique ? “Cela fait partie des hypothèses”, note Jérôme Notin, sans vouloir en dire plus. Ce spécialiste de la sécurité numérique dirige cybermalveillance.gouv.fr, site créé en 2017 par le ministère de l’Intérieur et l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), autorité chargée de la défense des infrastructures informatiques françaises, par laquelle il est passé entre 2016 et 2017… »
    Marianne – Publié le 23/03
  • Coronavirus : la cybercriminalité entend bien profiter du confinement
    « Une bonne partie de la France est en télétravail, ce qui entraîne une augmentation des actes malveillants sur le net. Le Groupement d’Intérêt Public Action contre la Cybermalveillance a détaillé avec nous les bonnes pratiques à adopter. »
    Les Numériques – Publié le 18/03
  • « Les hackers s’adaptent à l’actualité du coronavirus pour perpétrer leurs méfaits » 
    Interview de Jérome Notin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr
    Le Journal du Net – Publié le 17/03
  • Piratage, chantage : comment protéger sa vie privée sur Internet ?
    Les invités : Jérôme Notin Directeur général de la plateforme cybermalveillance.gouv.fr.
    Le téléphone sonne / France Inter – Interview diffusée le 26/02
  • Awareness training : how can we promote an effective cybersecurity culture ?
    « Franck Gicquel, Partnerships Manager at Cybermalveillance.gouv.fr in France, confirms this unevenness: “The reality for a large group and for a micro-business is inevitably very different, with the latter relying on a service provider for its IT management: the micro-business is not always in a position to deliver awareness messages.”
    “If we maintain a philosophy based on prohibition and punishment, we are perpetuating a view of the employee as a weak link in the security chain. And yet the whole point of awareness training is to make them the strong link!,” Franck Gicquel says. »

    Stormshield – Publié le 10/02
  • Nouvelle version de la plateforme d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance
    « Le nouveau site www.cybermalveillance.gouv.fr est officiellement ouvert. »
    Ministre de l’Intérieur – Publié le 06/02
  • Crypto-porno : Jérôme Notin estime que « le phénomène génère des millions d’euros »
    Interview de Jérome Notin, Directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr.
    Europe 1 – Diffusé le 06/02

2019

  • Expert Cyber : Cybermalveillance veut distinguer ses bons élèves
    « La plateforme Cybermalveillance lancera ses labels Experts Cyber au premier trimestre 2020. L’objectif : distinguer les prestataires spécialisés et mettre en valeur les entreprises qui souhaitent se démarquer. » 
    ZDNet – Publié le 18/12
  • « Sextorsion » : deux hackers arrêtés après avoir tenté d’extorquer des millions de Français avec un chantage à la webcam
    « D’autres internautes ont également donné l’alerte sur la plateforme cybermalveillance.gouv.fr. Jérôme Notin, responsable de ce site dit avoir été “assez surpris”.“Le phénomène n’était pas nouveau mais là, c’est l’ampleur qui était très importante, explique-t-il. On a fait le choix en 48 heures de modifier notre parcours victime, d’intégrer cette cybermalveillance aux questions que l’on posait, on a publié un article qui a massivement été relayé, et puis on échangeait avec les services d’enquête et les services de la justice”, détaille Jérôme Notin. »
    France TV Info – Publié le 18/12
  • Une multiplication par 4 des actes de cybermalveillance
    « La plate-forme d’assistance aux victimes, Cybermalveillance.gouv.fr, apporte une aide gratuite aux entreprises qui, souvent, n’ont pas assez pris les devants question sécurité informatique. Entretien avec son Directeur général sous forme de mise en garde. » 
    Le Parisien – Publié le 17/12