Accéder au contenu Cybermalveillance.gouv.fr Assistance et prévention du risque numérique

Cybermalveillance.gouv.fr fête ses 5 ans : la vision des membres du dispositif

Publié le 05 Déc 2022

869 Temps de lecture : 32 min

Pourquoi devenir membre ? À quoi devra ressembler Cybermalveillance.gouv.fr demain ? Que peut-on lui souhaiter pour les prochaines années à venir ? Découvrez la réponse des membres du dispositif Cybermalveillance.gouv.fr en texte et en image.

Entretien avec les membres

1. Pourquoi êtes-vous membre de Cybermalveillance.gouv.fr ?

L'affichage du contenu tiers "youtube" a été bloqué conformément à vos préférences.

2. Que diriez-vous de l’action et de la contribution de Cybermalveillance.gouv.fr face à la menace ?

L'affichage du contenu tiers "youtube" a été bloqué conformément à vos préférences.

3. Que souhaitez-vous à Cybermalveillance.gouv.fr pour son anniversaire et les années à venir ?

L'affichage du contenu tiers "youtube" a été bloqué conformément à vos préférences.

Paroles de membres

À quoi devra ressembler Cybermalveillance.gouv.fr demain et que peut-on lui souhaiter pour les prochaines années à venir ? Voici les réponses de ses membres à ces questions.

« Une véritable plateforme de référence d’utilité publique » 

Benoît Ampeau, Directeur Partenariats et Innovation, AFNIC

« Cybermalveillance.gouv.fr constitue une véritable plateforme de référence d’utilité publique pour réduire les risques de sécurité qui pèsent sur les particuliers, les TPE-PME et les collectivités. Nous lui souhaitons de poursuivre sur sa lancée car les enjeux de sécurité numérique et de confiance sont essentiels. Cybermalveillance.gouv.fr illustre un modèle de gouvernance particulièrement efficient qui fédère une large communauté de partenaires issus de tous horizons au service d’une mission d’intérêt général. En seulement 5 ans, le bilan des actions menées est impressionnant. »

« Ses actions sont une totale réussite »

Annick Rimlinger, Directrice Sûreté–Sécurité, Cyber & Data Protection d’Aéma Groupe

« Face à l’augmentation exponentielle des cybermenaces, il était normal dans un groupe qui fait de la prévention une de ses premières valeurs, de rejoindre Cybermalveillance.gouv.fr et de promouvoir ses actions, telles que les campagnes de sensibilisation ou encore le label ExpertCyber, qui sont une totale réussite, auprès de ses collaborateurs et de l’ensemble sociétaires. »

« Diffuser la culture de la Cybersécurité »

Patrick Blum, Délégué Général de l’AFCDP

« En tant qu’association de professionnels de la protection des données personnelles, il nous a semblé naturel de participer à la diffusion de la culture de la cybersécurité auprès des collectivités, des entreprises et des internautes, aux côtés de Cybermalveillance.gouv.fr, dont les actions illustrent parfaitement les risques Cyber encourus par ces 3 publics. Nous lui souhaitons de poursuivre ses actions, ses campagnes de communication, de faire croître sa notoriété et ses équipes avec l’appui des membres. »

« Le but dans 5 ans ? Que chaque Français puisse naturellement aller sur le site Internet »Cybermalveillance.gouv.fr quand il a un problème » 

Guillaume Poupard, Directeur Général, ANSSI

« Le fait d’avoir une plateforme unique qui permette d’être mis en contact avec des prestataires compétents et qui apporte des réponses claires, rassurantes et opérationnelles, est formidable. Avec de plus en plus d’attaques, il faudra être capable de rassurer nos concitoyens, les TPE, les PME… Sa notoriété augmente mais c’est le 100 % qu’il faut viser. Le but dans 5 ans ? Que chaque Français puisse naturellement aller sur le site Internet Cybermalveillance.gouv.fr quand il a un problème. »

« Des réflexes accesibles à tous » 

Guillaume Lannoy, Directeur Commercial ATEMPO

« Les TPE-PME et collectivités font majoritairement face à des ressources et des compétences informatiques limitées. Leur besoin d’information et de conseil n’a jamais été aussi fort. Le dispositif  Cybermalveillance.gouv.fr rend accessible à tous, les réponses, les bonnes pratiques et les réflexes à adopter en matière de cybersécurité. »

« Diversifier ses missions, intensifier les travaux et accroître sa notoriété »

Thierry Jouan, Délégué général adjoint Avicca 

« Notre association a été créée il y 40 ans, nous avons connu le plan câble, la téléphonie mobile, la fibre optique aujourd’hui les réseaux pour l’éducation et les territoires intelligents – ce que nous pouvons souhaiter à Cybermalveillance.gouv.fr, c’est de diversifier ses missions, d’intensifier les travaux et d’accroître sa notoriété vis à vis de tous ses publics, entreprises, particuliers et collectivités. »

« Cybermalveillance.gouv.fr : un sujet d’urgence nationale »

François Charbonnier, Investisseur Cybersécurité et Confiance Numérique, Banque des Territoires

« Comme toute structure qui arrive sur un sujet qui n’est pas spécialement simple, que tous ne sont pas prêts à entendre, c’est délicat. Le résultat nous a pleinement convaincu, aussi bien au niveau des livrables que de toutes les actions menées, et c’est pour cela que nous allons devenir des membres fidèles de Cybermalveillance.gouv.fr. Il y a énormément de défis, nous lui souhaitons de continuer sur la même rampe de lancement et d’avoir les moyens pour pouvoir les accomplir et faire progresser les collectivités, les PME, les TPE et tous les territoires sur ce sujet d’urgence nationale. »

« Des actions et des outils concrets qui ont augmenté la résilience du public »

Laurent Montador, Directeur Général Adjoint CCR 

« Cybermalveillance.gouv.fr a développé des actions et des outils concrets qui ont augmenté la résilience des entreprises, des collectivités et des particuliers face au risque Cyber auprès d’un public non expert. Par ailleurs, il faut souligner sa contribution au développement de la prévention, de la conscience du risque, le travail de labellisation des prestataires ainsi que des éléments structurants comme le diagnostic en ligne, la veille, la gestion de crise  et la diffusion de bonnes pratiques et d’alertes rapides pour orienter les victimes au bon moment et permettre à un public non averti de mieux faire face au risque Cyber. »

« Que tous les Français connaissent Cybermalveillance.gouv.fr »

Stéphane Volant, Président du CDSE

« Pour les années à venir, je souhaite à Cybermalveillance.gouv.fr d’acquérir la notoriété de Bison Futé créé il y a 30 ans, ie que tous les Français connaissent Cybermalveillance.gouv.fr pour s’appuyer sur ses conseils pour appréhender une crise ou la gérer en temps réel. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je lui souhaite un joyeux anniversaire et que j’aimerais encore plus le faire dans 50 ans ! »

« Une action d’assistance pour que la cyber soit comprise par le plus grand nombre »

Mylène Jarossay, Présidente du CESIN

« Cybermalveillance.gouv.fr, c’est avant tout une action d’assistance pour que la cyber soit comprise par le plus grand nombre, à la fois pour aider en amont à travers des bonnes pratiques et être là quand un sinistre survient – Bravo pour le travail accompli en 5 ans, et pour les prochaines années, c’est un gros challenge avec un programme vaste et ambitieux puisqu’il s’agit de monter en maturité Cyber collectivement et de transformer chaque vie numérique pour la protéger, comme le sont déjà nos biens matériels. »

« Grâce à Cybermalveillance, les publics ont gagné en maturité Cyber »

 Eric Nizard, Référent Cybersécurité Cinov Numérique

« Depuis 5 ans, Cybermalveillance.gouv.fr a énormément communiqué sans discontinuer auprès de ses 3 publics et joue encore un véritable rôle auprès d’eux pour les sensibiliser. Et c’est grâce à cela que les particuliers, TPE-PME et collectivités ont pu gagner en maturité.
Nous lui souhaitons d’une part de continuer à accompagner le grand public, les TPE-PME les artisans, les collectivités en matière de cybersécurité lorsqu’elles rencontrent des problèmes – et à plus long terme, j’aurais tendance à souhaiter à Cybermalveillance.gouv.fr de disparaître quand les cybermenaces n’existeront plus mais ce n’est pas demain la veille ! »

« Une contribution cruciale face aux menaces »

Laurent Degré, Directeur Général Cisco France

« La contribution de Cybermalveillance.gouv.fr est absolument cruciale pour s’assurer que nos TPE, nos PME, mais aussi le grand public, soient armés face aux menaces. Je lui souhaite de continuer à stimuler, à fédérer cet environnement et d’accélérer les partenariats publics / privés. »

« Un site Internet riche en pédagogie et une mise en relation avec des professionnels de l’informatique »

Olivier Gayraud, Juriste de la CLCV

« En tant qu’association de consommateurs, nous n’avons pu que constater la grande détresse des personnes victimes d’actes de cybermalveillances. Cybermalveillance.gouv.fr, c’est vraiment la solution pour rassembler toutes les différentes parties prenantes et conjuguer nos efforts afin de trouver une solution à ce problème. L’action majeure de Cybermalveillance.gouv.fr, c’est un site Internet riche en pédagogie et une mise en relation avec des professionnels de l’informatique lorsqu’on rencontre une difficulté. Je lui souhaite de gagner en visibilité, en efficacité et le vœu qu’on pourrait faire, c’est qu’on ait moins besoin de Cybermalveillance.gouv.fr dans le futur mais malheureusement on n’y croit pas trop. »

« Faire progresser la Cyber au sein des organisations »

Benoît Fuzeau, Président du CLUSIF

« Le CLUSIF soutient Cybermalveillance.gouv.fr  depuis ses débuts avec un double objectif : faire progresser la Cybersécurité au sein des organisations et sensibiliser le public aux enjeux Cyber.
Comme le CLUSIF, Cybermalveillance.gouv.fr regroupe à la fois des acteurs du secteur privé et public pour partager des contenus synthétiques, faciles à diffuser surtout dans un contexte de surinformation. Pour les années à venir, nous souhaitons à  Cybermalveillance.gouv.fr  plus de visibilité et de partages et de continuer à porter des projets pertinents et ambitieux. »

« Amplifier son action pour sensibiliser encore plus »

Clément Oudot, Membre du conseil d’administration du CNLL

« Au CNLL, nous sommes liés au domaine professionnel et nous connaissons plutôt bien les TPE-PME, les collectivités : nous avons souvent été en mesure de les accompagner quand certaines ont été attaquées. Nous avons ainsi pu mesurer le travail fait par Cybermalveillance.gouv.fr et les bons conseils fournis qui les ont aidés à se sortir de cette situation. Nous souhaitons à  Cybermalveillance.gouv.fr de continuer et d’amplifier l’action qu’elle mène actuellement, que de plus en plus de personnes soient sensibilisées à la Cyber. Nous allons les aider et les accompagner en ce sens. »

« Un accompagnement rapide d’une grande utilité »

Antoine Trillard, Président du CoTer Numérique, DSI de la Villes de Chelles

« Cybermalveillance.gouv.fr est très active depuis sa création. Son action d’accompagnement rapide en cas d’attaque ou suspectée est d’une grande utilité. Malheureusement les cyberattaques ne sont pas près de disparaître. Aussi, au vu des réalisations de ces dernières années,  je leur souhaite de continuer sur ce même rythme et avec ce même engagement pour la sécurité numérique de tous. »

« Cybermalveillance.gouv.fr : Une action 100 % utile et nécessaire »

Emmanuel Vive, Président de Déclic

« L’action de Cybermalveillance.gouv.fr est 100 % utile et nécessaire, parce que la sensibilisation est la première action à mener, et aujourd’hui, grâce à ses actions, nous pouvons sensibiliser l’ensemble des publics. Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle de souhaiter un bon avenir à Cybermalveillance.gouv.fr, parce que cela sous entend que la problématique soit toujours persistante. Cependant, soyons réalistes : nous allons avoir besoin de Cybermalveillance.gouv.fr les prochaines années ! »

« Une action essentielle dans la transformation numérique »

Delphine Cuynet, Directrice Générale de la Fédération EBEN

« L’action de Cybermalveillance.gouv.fr est devenue essentielle dans la transformation numérique en mettant à la disposition de tous, des outils pragmatiques et pédagogiques. Son label ExpertCyber permet notamment de valoriser les prestataires informatiques, d’attester d’une vraie expertise et d’instaurer un environnement de confiance pour ses publics. C’est une belle réussite d’avoir réussi à réunir à la fois des partenaires publics et privés pour contribuer à cette mission d’intérêt général. Pour les 5 années à venir, je souhaite à Cybermalveillance.gouv.fr d’asseoir sa notoriété et de poursuivre son développement avec le même dynamisme et l’implication de ses membres. »

« On ne peut plus se passer de Cybermalveillance ! »

Justine Atlan, Directrice Générale d’e-Enfance/3018

« L’action et la contribution de Cybermalveillance.gouv.fr face à la Cybermenace est quotidienne, essentielle, c’est une expertise d’origine qui s’est développée. Aujourd’hui, que l’on soit entreprise, collectivité ou particuliers, on ne peut plus s’en passer.
Pour ses 5 ans et les années à venir, je souhaite à Cybermalveillance.gouv.fr de garder son ADN de pionnier de la Cybersécurité et de la Cybermenace. »

« Devenir le principal guichet unique face à la menace »

Benoît Grunemwald, Expert Cyber Sécurité ESET

« Je tiens à féliciter toute l’équipe de cybermalveillance.gouv.fr qui a fait un travail extraordinaire. Qu’ils profitent du succès et de leurs accomplissements pour pouvoir nous emmener encore pour de nombreuses années vers plus de sensibilisation, et devenir le principal guichet unique qui permettra de faire face à la fois aux besoins de sensibilisation, mais également aux besoins d’assistance aux victimes. »

« Une stratégie d’information ultra pertinente »

Olivia Mons, Porte-parole de la Fédération France Victimes 

« La stratégie d’information de Cybermalveillance.gouv.fr est ultra pertinente pour tous ses publics car elle s’adresse à chaque fois à une personne physique dans ses pratiques professionnelles et aussi dans ses habitudes personnelles et familiales : l’impact est démultiplié. Je souhaite à Cybermalveillance.gouv.fr un très bel anniversaire, que son équipe soit toujours aussi compétente, sympathique et motivée car il y a encore beaucoup de travail, de conviction et de pédagogie. Et pour les années à venir, nous souhaitons que les synergies entre les différents collèges soient encore plus étroites. »

« Cybermalveillance.gouv.fr est un ange gardien »

Benoit Tabaka, Secrétaire Général Google France

« Aujourd’hui le numérique fait partie de la vie de tous les jours ; il y a un enjeu très fort de sécuriser un espace et nous ne pouvons le faire qu’ensemble – Cybermalveillance.gouv.fr est un ange gardien et va à la fois nous accompagner, nous  donner des conseils et nous guider sur le bon chemin, vis à vis des familles, des TPE, des collectivités pour nous permettre de lutter contre la menace Cyber. »

« Cybermalveillance.gouv.fr contribue activement à réduire les menaces »

Philippe Laval, Directeur Général INC

« Collectivités, entreprises, particuliers, la Cybersécurité concerne tout le monde. Les actions menées par Cybermalveillance.gouv.fr contribuent activement à réduire les menaces numériques, que ce soit par la création du label ExpertCyber, la mise en place du dispositif d’assistance Cyber en ligne, la diffusion de messages de présentation du FTV mais également via l’animation d’un réseau de partenaires. Avec la recrudescence des actes de cybermalveillance, la présence d’escrocs toujours plus créatifs dans un contexte du développement du numérique, Cybermalveillance.gouv.fr garde toute sa légitimité pour poursuivre sa mission d’intérêt général. »

« Au plus près de ses 3 publics »

Florence Picard, Membre du Haut Conseil de l’Institut des actuaires

« Cybermalveillance.gouv.fr agit sur le terrain au plus près de ses 3 publics en matière de prévention, en portant assistance aux victimes mais également en collectant des données très utiles dans le cadre de l’observation de la menace. Nous souhaitons vivement que l’action menée et les résultats obtenus permettent à Cybermalveillance.gouv.fr d’avoir les moyens dont il a besoin pour son développement et qui s’avéreront fort utiles pour trouver une maîtrise du risque collective. »

« Un rôle fondamental pour sensibiliser »

Tanguy de Coatpont, Directeur Général Europe du Sud de Kaspersky

« Depuis 2018, Kasperky est membre de Cybermalveillance.gouv.fr. car cette association
est importante pour l’écosystème Cyber français, aux côtés de l’ANSSI. Son rôle principal est de sensibiliser le grand public et il est  fondamental.
Félicitations pour le travail formidable accompli lors de ce premier quinquennat. Pour le second, nous souhaitons à Cybermalveillance.gouv.fr. plus de visibilité et plus de budget. »

« Fédérer de grands acteurs pour protéger ses publics »

Yoann Monnat, Chargé de projets MAIF

« Cybermalveillance.gouv.fr réussit le tour de force de fédérer de grands acteurs pour protéger et sensibiliser l’ensemble de ses publics à la menace numérique et leur propose de nombreux supports et outils utiles au quotidien comme le guide Famille auquel nous avons contribué.
Nous souhaitons que sa notoriété grandisse encore, à la hauteur de ce que ce dispositif mérite, de l’importance de sa mission et de la qualité de ces solutions. »

« Un organisme extrêmement utile et très dynamique »

Christian Poyau, Co-President de la Commission Mutations Technologiques et Impacts Sociétaux du MEDEF / Président de Micropole

« Cybermalveillance.gouv.fr est un organisme extrêmement utile et très dynamique, qui couvre l’ensemble du territoire et mérite d’être encore plus reconnu. Nous serons à ses côtés pour alerter, informer et faire le lien avec les entreprises françaises. Je suis persuadé que son développement est nécessaire et indispensable ; il nous sera très utile dans les années à venir. »

« Rassurer les entreprises et les accompagner au mieux dans leur dynamique de numérisation » 

Aurélien Palix, Sous-Directeur Réseaux et Usages Numériques, Ministère de l’Economie et des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique

« Nous ne pouvons que féliciter les équipes pour le chemin parcouru : En 5 ans, Cybermalveillance.gouv.fr a trouvé sa place, est parvenue à se faire connaître et à faire croître son audience de manière significative. Nous lui souhaitons 5 ans de plus avec une croissance toujours aussi forte pour continuer de rassurer les entreprises et pouvoir les accompagner au mieux dans cette dynamique de numérisation importante pour notre économie. Le ministère est prêt à les accompagner et à renforcer les synergies avec ses dispositifs, notamment France Num. Nous lui souhaitons longue vie ! »

« Le service public chevillé au corps »

Michel CADIC – Délégué Ministériel Adjoint, Ministère de l’Intérieur / DPSIS

« Il faut saluer la capacité de cette start-up, qui a le service public chevillé au corps, de travailler en écosystème. Les menaces liées au numérique ne pourront que s’accroître à mesure que les usages se développent. Il faut donc que Cybermalveillance.gouv.fr conserve sa capacité d’aider à améliorer la résilience de la population – Le futur 17Cyber qui sera mis en œuvre dès 2023 sera un outil clé pour réussir l’accompagnement des publics de Cybermalveillance.gouv.fr. »

« Encore plus de visibilité et d’impact » 

Jean-Yves Grasset, National Security Officer Microsoft

« Quand je vois le chemin accompli depuis 5 ans, je ne peux que féliciter l’équipe de Cybermalveillance.gouv.fr pour ses actions et lui souhaiter de continuer dans ce sens pour encore plus de visibilité et d’impact. »

« Grandir en taille »

Edouard Geffray, Directeur Général de l’enseignement scolaire, ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

« La principale menace concerne les élèves et ce que fait Cybermalveillance.gouv.fr avec nous, c’est, de la sensibilisation […] – tel qu’un guide qui va être intégré dans notre programme de lutte contre le cyberharcèlement. Nous lui souhaitons de grandir en taille, de grandir en action, d’être encore plus efficace. »

« Des actions et des contenus pratiques et facilement activables pour protéger les Français »

Nolwenn Le Ster, Présidente de la Commission Cybersécurité de Numeum, Head of Cybersecurity de CapGemini

« Les actions portées par Cybermalveillance.gouv.fr et leurs contenus sont pratiques et facilement activables. Il est important que l’on puisse les diffuser un maximum comme le guide pratique à destination des PME, que nous avons relayé auprès des membres de Numeum, pour permettre à nos adhérents de se protéger mais également de protéger leurs clients. Par ailleurs, nous avons participé au travers de  Cybermalveillance.gouv.fr, à la mise en place du projet ExpertCyber, qui vise à reconnaître l’expertise des spécialistes en cybersécurité, assurant des prestations d’installation, de maintenance et d’assistance en cas d’incident. Nous espérons que Cybermalveillance.gouv.fr puisse devenir un jour « Cybermabienveillance.gouv.fr » en étant toujours mieux identifié par les Français afin d’acquérir les bons réflexes, tout en permettant au Numérique d’être vu comme un vecteur d’un monde serein et positif. »

« Cybermalveillance.gouv.fr a rendu lal Cyber intelligible »

Raphaël Marichez, Chief Security Officer de Palo Alto Networks

« Cybermalveillance.gouv.fr a réussi à rendre intelligible le sujet technique et complexe de la Cybersécurité pour des particuliers et des élus locaux. Quant aux public des entreprises, le label ExpertCyber constitue un véritable hub qui permet d’orienter les entreprises qui ont besoin d’assistance vers des partenaires de confiance. Je souhaite que l’écosystème autour de Cybermalveillance.gouv.fr grandisse encore. Dans un pays, qui traditionnellement est orienté dans une logique de  pouvoir central venant de Paris, il reste beaucoup de travail à faire dans les territoires en matière de cybersécurité en s’appuyant sur le tissu local, avec les entreprises, les particuliers et les collectivités. »

« Une action primordiale dans l’accompagnement des victimes »

Johanna Brousse, Vice-Procureur, Cheffe de la Section Cybercriminalité J3 du Parquet de Paris

« L’action principale de Cybermalveillance.gouv.fr, c’est véritablement l’accompagnement des victimes, en s’appuyant sur un écosystème sur lequel ils vont pouvoir compter en cas de cyberattaques et surtout en leur donnant l’explication du phénomène auquel ils sont confrontés avec les recommandations associées, ce qui d’une part, rassure les victimes et leur permet de mettre en place des remédiations efficaces et d’autre part, nous aide pour mener à bien nos enquêtes. Je souhaite à Cybermalveillance.gouv.fr de continuer à travailler dans cet esprit familial, de collaboration et d’ouverture qui les caractérise. »

« Un acteur incontournable »

Minh Ha Nguyen, Secrétaire Générale de Signal Spam

« Face à la menace croissante, la sensibilisation et la prévention à la cybersécurité sont plus que jamais essentielles. Dans ce contexte, le dispositif Cybermalveillance.gouv.fr a su se positionner comme un acteur incontournable dans l’écosystème et mobiliser l’ensemble des acteurs pour accroître la prévention et mieux accompagner ainsi les victimes, que ce soit les les professionnels ou les particuliers. »

« Une cause nationale » 

Gilles Berthelot, Directeur Sécurité Numérique Groupe SNCF

« Cybermalveillance est une cause nationale, qui, tout comme la sécurité routière, 
doit toucher tous les publics, du citoyen aux collectivités et aux entreprises quelle que soit leur taille. 5 ans, c’est l’âge de la maturité – Il faut mesurer le chemin parcouru en termes de cybervigilance et de  prise de conscience qui a pu être inculquée aux salariés et aux citoyens. Nous ne pouvons que lui souhaiter de renforcer son action et ses campagnes avec toujours plus de partenaires ! »

« Une action essentielle »

Pierre-Yves Hentzen, Président Stormshield

« L’action de Cybermalveillance.gouv.fr est essentielle notamment pour apporter une réponse aux profils les plus vulnérables, face à la menace cyber, et le label ExpertCyber créé permet, quant à lui, d’apporter une vraie réponse sur le terrain aux victimes. Je  félicite les équipes pour le chemin parcouru en 5 ans et leur donne rendez-vous pour les 10 ans, avec toujours plus de partenaires de confiance pour les aider dans cette mission. »

« Le réflexe en matière d’assistance et de prévention Cyber » 

Jean-Yves Cannesson U2P

« Nous souhaitons à Cybermalveillance.gouv.fr d’être reconnu par un plus grand nombre d’utilisateurs comme le réflexe en matière d’assistance et de prévention en Cybersécurité. C’est un acteur important qui participe à la défense économique. »

« Une contribution extrêmement importante »

Alain Bazot, Président UFC-Que Choisir

« Cybermalveillance.gouv.fr, c’est une contribution extrêmement importante au développement de la culture de gestion du risque, qui fait beaucoup défaut en France. Ce que nous lui souhaitons, ce n’est pas seulement de la pérennité, mais surtout du développement, une plus grande visibilité, une plus grande notoriété, avec des moyens renforcés pour tenir une place centrale dans la société du numérique. »

AIDE RECOMMANDEE

QUESTIONS REPONSES - Contextualisées

QUESTIONS GENERALES